Grésivaudan.


Fleche gauche rouge icon Fleche haut rouge icon Fleche droite rouge icon

 

Le Grésivaudan est une vallée des Alpes françaises située en majeure partie dans le département de l'Isère. Elle constitue une partie du cours inférieur de l'Isère, entre Albertville, en amont et Tullins, en aval.

« Graisivaudan », selon l'étymologie traditionnellement admise, provient de Gratianopolitanum valdanum (l'adjectif fait sur Gratianopolis, le nom gallo-romain de Grenoble) et signifie « vallée de Grenoble », le suffixe -vaudan, signalant une vallée où courent de nombreux cours d'eau.

À l'origine, le terme de Grésivaudan ne désignait que la partie de la plaine alluviale de l'Isère en amont de Grenoble qui prolonge la Combe de Savoie mais, depuis la fin du xxe siècle, le terme Grésivaudan a été généralisé à toute la plaine alluviale de l'Isère comprise entre Tullins (en aval de Grenoble) et Albertville. On parlera alors de Bas-Grésivaudan (entre Tullins et Grenoble), de Moyen-Grésivaudan (entre Grenoble et Pontcharra) et de Haut-Grésivaudan (entre Pontcharra et Albertville). Par ailleurs, les 47 communes situées en amont de Grenoble jusqu'à Chapareillan sont regroupées dans la Communauté de communes du Pays du Grésivaudan et il existe un Syndicat Mixte Pays du Sud-Grésivaudan regroupant les 43 communes des cantons de Saint-Marcellin, Vinay et Pont-en-Royans. Le Grésivaudan est alors la partie de l'Isère qui s'étend depuis sa confluence avec l'Arc (entre Aiton et Montmélian), voire avec l'Arly (à Albertville) en amont, jusqu'à celle de la Bourne (à Saint-Nazaire-en-Royans) en aval.

Massif le bordant: Chartreuse, Belledonne, Vercors.

Extrait de Wikipédia

Date de dernière mise à jour : Mer 01 août 2018